12 September 2014

Le juriste français entre ethnocentrisme et mondialisation

Olivier Moréteau published Le juriste français entre ethnocentrisme et mondialisation (Dalloz, L'esprit du droit, 338 p., 2014).
The back cover reads:
Le juriste français se connait de l’intérieur, et se reconnait dans le rayonnement mondial de sa tradition juridique, qui garde valeur de modèle en Europe et sur d’autres continents. Il se sent à la fois supérieur et menacé par la domination du modèle de common law qu’il juge conquérant.
Dans ces essais qui touchent aux modes de production du droit, à la formation des juristes, à l’importance de la langue et de la culture dans la connaissance et le fonctionnement du phénomène juridique, Olivier Moréteau montre comment seule la connaissance du droit de l’autre peut faire sortir le juriste français de son ethnocentrisme et lui permettre d’aborder avec confiance les changements générés par la mondialisation.
L’auteur encourage le juriste universitaire à rejoindre le praticien dans l’ouverture sur les réalités du monde et les autres systèmes juridiques. Il dénonce le repli identitaire sur l’exception française et invite à un raffermissement de l’identité française dans une vision pluraliste, sortant du messianisme étatique et révolutionnaire. Il invite le juriste français à sortir d’une attitude défensive, à s’armer de la connaissance des autres pour porter plus haut les valeurs et principes humanistes auxquels il est attaché, notamment sa capacité à centrer la règle de droit sur le citoyen et à la rendre accessible dans des codes.

No comments:

Recent Posts